Caroline Gaujour est entrepreneur nomade, blogueuse, illustratrice de talent et storyteller. Elle nous raconte son histoire, son prochain livre et nous donne les clés qui lui ont permis aujourd’hui de vivre de sa passion. 

MOZ : Bonjour Caro ! Aujourd’hui tu vis de ta passion, le dessin et l’écriture, mais ca n’a pas été toujours le cas ! Peux-tu nous parler un peu ton parcours ?

Caroline Gaujour : Je suis Caro. J’ai 35 ans, je vis à l’étranger depuis 12 ans et je suis installée en Turquie depuis 2014. J’étais ingénieur Agro et en arrivant à Istanbul, je me suis peu à peu reconvertie dans l’illustration et le storytelling. Tout d’abord, j’ai lancé un blog, La vie d’Expat en Dessins, qui a pas mal marché. J’ai publié mon premier livre, Ma Vie d’expat’, et obtenu de premiers clients grâce à lui. Aujour’hui, je crée pour mes clients des visuels ou bien des histoires (de petites BD en vignettes utiles pour expliquer un concept, un service, une problèmatique), qu’ils utilisent pour leurs blogs, communication sur les réseaux sociaux, livres ou magazines – pour la partie print ! Mon univers est féminin et j’aime utiliser l’humour pour faire passer mes idées.

MOZ : Tu avais déjà lancé ton activité quand on a commencé à restructurer ensemble sur ton image de marque et ton site internet.
Pourquoi avoir décidé à ce moment de retravailler ta communication alors que tu avais déjà quelques clients ?

C.G. : L’année dernière, quand je t’ai contactée, je voulais passer à une nouvelle étape : me professionnaliser, bien expliquer et mettre en valeur mes services, publier mes réalisations, attirer les bons clients… Je me demandais aussi si je devais mettre tout cela sur le même site que mon premier blog, ou créer un nouveau site. Je voulais commencer un blog avec de nouveaux sujets, mais j’avais peur de perdre l’audience que j’avais construite en relançant quelque chose de nouveau et différent. J’avais besoin de mieux identifier ce que j’avais envie de faire, à qui je voulais m’adresser, quels pouvaient être mes clients potentiels. J’avais aussi besoin d’un site moderne et clair pour pouvoir le présenter à des agences… et je ne savais pas comment m’y prendre ! J’ai hésité à faire ce travail seule, avec le peu de compétences WordPress que j’avais d’ailleurs !
C’est aussi difficile, quand on est entrepreneur, d’avancer seul, et de devoir être multi-compétent. Se faire aider, c’est un soulagement en fait !! Presque une thérapie 😉

MOZ : Qu’est ce que notre travail ensemble t’as concrètement apporté ? 

C.G. : Déjà, il m’a permis de faire le point sur ce que je voulais vraiment : à qui m’adresser, quel type de clients je souhaitais avoir… J’ai aussi pu réfléchir sur mon nom (utiliser mon nom pour travailler, ou créer un nom d’entreprise avec un logo ? Finalement, je travaille sous mon nom !), et pu décider de créer un nouveau site avec un nouveau blog. Tu m’as aidée en me montrant l’exemple d’autres illustratrices/bloggueuses. J’ai donc pu prendre des décisions importantes sur des questions qui me posaient problème depuis longtemps.  

Une fois que le fait de créer un nouveau site au lieu de refondre l’ancien (que j’ai gardé tel quel), et de travailler sous mon identité d’illustratrice, ont été éclaircis, j’ai pu travailler avec toi sur ma cible et mes messages. L’accompagnement préalable à la structuration du site internet – l’étape dans laquelle on a naturellement envie de se jeter tout de suite sans réflexion – a été super important. Cela permet de se poser les bonnes questions, de prendre du recul, et au final, de créer une identité qui correspond vraiment à ce que l’on est, avec un pro qui sait nous guider pas à pas et nous challenger. 

Ce qui est chouette, c’est aussi que comme le travail est bien cadré et planifié, avec les supports de travail et les rendez-vous, ce qui me paraissait une montagne (car du boulot en plus du reste à assurer au quotidien !) s’est finalement très bien déroulé, de manière naturelle, et super vite ! En 6 semaines je pense, tout était en place. Et j’adore le résultat ! Il est pro, j’aime le design, les polices et couleurs que tu m’as aidée à choisir, au point que je les réutilise pour le design de mon prochain bouquin. 

Donc, concrètement, je suis repartie avec une identité, mes messages, mon logo – qui est mon nom -,ma charte graphique que je décline sur tous mes supports (blog, réseaux sociaux, devis, portfolio…), ma carte de visite and last but not least… mon site web.

C’est difficile, quand on est entrepreneur, d’avancer seul, et de devoir être multi-compétent. Se faire aider, c’est un soulagement en fait !! Presque une thérapie !

MOZ : Aujourd’hui tu es une entrepreneuse qui réussit. Quels sont tes prochains challenges? Ton actu?

C.G. : En ce moment je travaille sur mon prochain livre. C’est un boulot à long terme, que je fais avancer peu à peu, en plus des travaux à la commande que je fais au quotidien. J’aimerais aussi aborder des sujets plus engagés sur mon nouveau blog, j’ai une série en préparation, je voudrais parler de fast fashion, des côtés durs de la maternité, du harcèlement… mais toujours avec le ton et les dessins qui ont fait le succès de mon premier blog. Je rêve aussi de travailler pour un magazine féminin et suis en prospection pour y arriver ! Bref, cela fait beaucoup de travail quotidien, de réflexions, de mise en oeuvre… Il faut de la patience et de la persévérance pour réussir !

MOZ : Pour les entrepreneurs qui se posent la question de restructurer leur image de marque, quel conseil pourrais-tu leur donner toi qui est passée par là ? 

C.G. : Me faire accompagner a représenté un grand gain de temps. Il vaut mieux déléguer ce qu’on ne sait pas bien faire à des pros, et se concentrer sur ce que l’on fait bien, son métier. L’investissement en vaut vraiment la peine. Tout le temps que je n’ai pas passé à galérer sur mon site, j’ai pu l’investir dans mes dessins, dans de la prospection… Et dès que le site à été lancé, j’ai trouvé plein de nouveaux clients, donc mon retour sur investissement a vraiment été rapide. Il suffit d’un bon contrat ! Et c’est le travail fait avec toi qui permet de passer à la vitesse supérieure et de le trouver. 

Donc je conseille vraiment de travailler avec un pro. C’est vrai que décider d’investir peut-être une décisoin difficile à prendre, mais c’est nécessaire pour grandir, on ne peut pas faire sans. À chaque étape de son développement, un entrepreneur investit (coaching, formations, matériel, équipe…). C’est un peu comme une plante qui pousse si on l’arrose 😉 Et vous pouvez vous lancer avec Mélanie les yeux fermés. Elle a l’expérience de grandes agences, la créativité qui vous donnera un plus, et bosser avec elle est vraiment fun !

Pour en savoir plus sur l’actualité de Caro :
www.carolinegaujour.com

Crédit photo : Noémie Deveaux Photography©

Caro a bénéficié du FORFAIT DECOLLAGE :

Pour vous aussi ce parcours est possible. Rencontrons-nous pour faire le point sur votre situation et voir si je peux vous aider à déployer votre image de marque pour monter en gamme. 

Postulez pour une séance diagnostic gratuite