Quand on est entrepreneur, la clé du succès est de savoir gérer son temps mais plus encore, gérer sa confiance en soi, au risque de se prendre en pleine poire le syndrome de l’imposteur et mettre en danger son business. 

Si vous avez lu mon dernier article intitulé : 5 détails qui font passer votre marque pour amateur vous devez vous dire

WTF ???!! La meuf dit tout et son contraire !

En fait, tout est parti de là. A la suite de mon dernier article, j’ai reçu plusieurs commentaires de lecteurs et amis qui m’informaient d’un problème d’affichage sur certains téléphones (le fameux responsive).

Ma première réaction a été : “Merde, merde, je parle justement de faire attention aux détails et je ne suis pas capable de gérer ça !”

La deuxième réaction : ”Mais franchement Mélanie tu passes pour quoi là ! Qui va vouloir travailler avec toi si tu n’es pas capable de présenter un site convenable !”

La troisième (un peu extrême mais j’y ai quand même pensé) : “ Je ne suis pas capable, je vais tout arrêter. Je suis une imposteur, pourquoi est-ce que des entrepreneurs me feraient confiance pour les aider à monter en gamme… “

Ah… on y est ! Le fameux syndrome de l’IMPOSTEUR !

Celui qui guette patiemment le petit grain de sable dans la mécanique parfaitement huilée. Celui qui à la première occasion vous ferait presque tout abandonner ! Ca vous parle à vous aussi ?

J’en ai parlé à mon amie et aussi successful entrepreneur Solène Pignet (de Creators for Good) dans l’espoir d’un peu de compassion.  Peut-être avait-elle été confrontée aux mêmes problèmes et avait une solution technique ?

Sa réponse a été tout autre :

  • “Bah, tu t’en fous ! C’est du détail tu as d’autres choses à gérer”.

Ben..c’est que…en fait oui !

Oui, si je n’ai pas pris le temps de gérer les paramètres de mise en page de l’article sur écran d’ordinateur, puis sur écran d’ordinateur portable, puis sur tablette, puis sur téléphone IOS puis Androïde, c’est que j’avais de très bonnes raisons.

Outre le fait de ne pas être développeur, la raison principale pour laquelle je n’ai pas fait tout ce travail d’adaptation, c’est que j’ai consacré le reste de ma journée à m’occuper de mes clients.

Et au final, je crois que j’ai fait le bon choix car, à la suite de notre avant-dernière séance, ces mêmes clients que j’accompagne dans la création de leur identité de marque depuis février m’ont dit (-véridique-) :

Tu n’as pas été étrangère au choix stratégique de repositionnement de notre start-up. Grâce au travail que l’on a fait ensemble, nous avons pu prendre ces décisions que nous avions du mal à prendre, structurer notre message et nos services et les expliquer de manière très clair auprès de nos clients lors du salon professionnel.”

Donc, note à moi-même pour répondre à mes propres doutes la prochaine fois :

Pourquoi je fais ca ? Pour aider les entrepreneurs à révéler le meilleur d’eux-même !

Je suis une imposteur : Non ! Tu as déjà 10 ans d’expériences dans le métier et accompagné une vingtaine d’entrepreneurs qui sont partis reboostés et ont trouvé des clients grâce à votre collaboration !

Je ne fais pas professionnel : Je ne reviens pas sur mon dernier article pour autant. Oui, il faut soigner certains petits détails pour paraître professionnel. Néanmoins, il vaut mieux passer son temps à soigner ses clients, quitte à avoir une communication qui ne soit pas parfaite-parfaite, plutôt qu’une communication sans reproche, mais zéro clients !

Et vous ? Vous en pensez quoi ? Vous arrivent-ils de douter parfois ? Quels sont vos remèdes pour lutter contre le syndrome de l’imposteur ?

Laissez vos commentaires ci-dessous pour ouvrir la discussion. Ca m’intéresse d’avoir vos opinions sur le sujet.

Et si vous avez aimé l’article, merci de le liker, de l’embrasser, de le partager… Ca m’aide beaucoup à faire connaître mes services 🙂

Merci à tous ceux et celles qui m’ont fait remonter l’info pour l’affichage du dernier article. J’espère pouvoir régler cela rapidement pour vous permettre une meilleur lecture.


MÉLANIE ÖZGENLER

Révélatrice d’identité de marque – Fondatrice de MOZ-La Little Ajans.


Experte en identité de marque, j’aide les entrepreneurs à structurer et relever le meilleur d’eux-même pour qu’ils puissent résonner chez leurs clients. Abonnez-vous pour recevoir mes meilleurs conseils pour structurer la communication votre business sans prise de tête.